Voyager avec des objets sacrés et spirituels

L’ACSTA s’engage à offrir une expérience de contrôle de sûreté positive à tout le public voyageur.

Nous reconnaissons que les personnes qui portent ou transportent des objets sacrés ou spirituels pourraient avoir des préférences sur la manière et le moment où leurs articles sont manipulés pendant le processus de contrôle. Bien que toutes les personnes et leurs effets personnels doivent être contrôlés et libérés, le personnel de contrôle a reçu pour consigne de manipuler les objets sacrés et spirituels avec soin et de manière respectueuse, et de les contrôler sans les tenir ou y toucher.

Voici des conseils pour l’emballage et le contrôle des objets sacrés ou spirituels.

Bagages enregistrés

Nous recommandons d’éviter de placer les objets fragiles ou délicats dans vos bagages enregistrés. Bien que la plupart des bagages enregistrés peuvent être contrôlés sans devoir faire l’objet d’une fouille manuelle, il arrive que l’ACSTA doive inspecter visuellement vos bagages enregistrés pendant le processus de contrôle.

Passer au contrôle de sûreté avec des objets sacrés ou spirituels

Avant le début du processus de contrôle, signalez à l’agente ou l’agent de contrôle que vous transportez un objet sacré ou spirituel et indiquez :

  • si l’objet ne peut être touché;
  • s’il existe un protocole particulier pour manipuler l’objet;
  • si l’objet ne peut être contrôlé à la radioscopie;
  • si l’objet doit être contrôlé par une personne d’un sexe particulier; et
  • si l’objet doit demeurer sur vous pendant le contrôle.

L’agente ou l’agent de contrôle vous proposera diverses options de contrôle en fonction de la nature de l’objet et de vos préférences. Vous pouvez toujours demander que l’objet soit contrôlé dans une zone de fouille privée si cela vous rend plus à l’aise.

Les objets sacrés ou spirituels comprennent, sans toutefois s’y limiter :

  • les plantes
  • les perles
  • la sauge
  • le tabac
  • les bâtons de parole
  • les poudres et les matériaux granulaires
  • l’eau ou l’huile bénite
  • les ballots de remèdes
  • les couvre-chefs
  • les vêtements
  • les calumets rituels
  • les tambours
  • les tissus arborant des prières
  • les kirpans.

Si vous prenez un vol au Canada ou vers une destination internationale (non américaine), les couteaux et sabres de cérémonie (comme les kirpans) dont la lame mesure 6 cm ou moins sont permis au point de contrôle préembarquement.

Les objets dont la lame mesure plus de 6 cm doivent être placés dans les bagages enregistrés. Les objets munis d’une lame, peu importe sa longueur, ne sont pas autorisés à bord des vols vers les États-Unis. Transports Canada offre d’ailleurs une liste détaillée des articles interdits à bord de tous les vols.